Because too much blood was shed, and in response, too much hate was spilled,

Because the superiority of some individuals over others based on arbitrary criteria is a word that is spreading,

Because religious affiliation appears to be a criterion to define an individual for some,

Because security does not come from the re-establishment of impermeable borders nor from the exclusion of refugees

Because our values of freedom are fought and betrayed,

And because today hatred has its icons, its names, its banners and its spokespeople:

 

FEMEN announces its targets for 2016 and warns the well-identified forms of modern fascism: Islamism and extreme rights political parties, at an international level. We are thereby launching the 2016 Femen Antifascist Front

 

Political Islam has gathered its troops against the values of equality, freedom, coexistence, emancipation and progress, considering these values as “Western” ideas and thus racist, needing to be destroyed. We assert instead that these values are universal. The Islamists use the most barbaric and medieval means to terrorize civilian populations, force women into slavery, slaughter religious and sexual minorities, kill infidels… Dreaming of a Caliphate based on the Sharia Law ruled by an almost unprecedented bloodthirsty patriarchal system.

 

On the other hand, extreme right political mafias, such as the Front National, struggle to take advantage of the climate of fear and gain voters seduced by their manly speeches to counter Islamism. Armed with sexist, xenophobic, racist, homophobic ideals, promoting a fantasized Christian supremacy, they are the political representatives of the same totalitarianism, based on the division of society and segregation, to ensure the superiority of a group of individuals over others.

 

The risk of an epidemic of fascist parties coming to power exists throughout Europe (Pegida movement in Germany, Golden Dawn in Greece…). Even the United-States of America are facing the growing popularity of Donald Trump who seems to be leading a freewheel anti-Black, anti-Hispanic, anti-Muslim, anti-women racist crusade.

 

It is obvious that these two forms of fascism, religious and political, Islamism and traditional extreme right, are mutually reinforcing. As long as one will exist and develop, the other one will grow.

 

FEMEN has identified and is targeting both of these two religious and totalitarian extremisms for several years already. Reactionary, based on archaic religious writings or taking Marshal Pétain as a political model, they constitute sources of oppression against women, LGBT people and other minorities. FEMEN exposed them through multiple actions in France since 2012. Today, they are our two greatest enemies, towards whom we have, unlike them, no personal hatred, but a relentless determination to peacefully fight their ideas.

 

 

Parce qu’il y a eu trop de sang qui a coulé, et qu’en réponse, il y a eu beaucoup trop de haine déversée, 

Parce que la supériorité de certaines personnes par rapport à d’autres en fonction de critères complètement arbitraires est une parole qui se répand, 

Parce que l’appartenance à une religion semble être un critère de définition de l’individu pour certains, 

Parce que la sécurité ne réside pas dans la restauration de frontières imperméables ni dans l’exclusion de réfugiés, 

Parce que nos valeurs de libertés sont combattues et trahies, 

Et parce qu’aujourd’hui la haine a ses icônes, ses noms, ses drapeaux et ses porte-paroles :

 

FEMEN annonce ses objectifs pour l’année 2016 en mettant en garde les formes bien identifiées des fascismes modernes : l’islamisme et les partis politiques d’extrême-droite, et ce, au niveau international. Nous lançons ainsi le Front Antifasciste Femen 2016.

 

L’islam politique a rassemblé ses différentes troupes contre les valeurs d’égalité, de liberté, de vivre-ensemble, d’émancipation et de progrès, jugeant ces valeurs “occidentales” et donc par réflexe raciste et pavlovien, à détruire. Nous affirmons au contraire que ces valeurs sont universelles. Les islamistes utilisent les moyens les plus barbares et médiévaux pour terroriser les populations, réduire les femmes en esclavage, massacrer les minorités religieuses et sexuelles, tuer les apostats… Rêvant d’un califat basé sur la Charia où régnerait en maître un système patriarcal et sanguinaire presque jamais égalé.

 

Face à cela, les mafias politiques d’extrême-droite, comme le Front National, tentent de profiter du climat de peur et gagnent ainsi des électeurs séduits par leur discours virils pour lutter contre l’islamisme. Armés d’idéaux sexistes, xénophobes, racistes, homophobes, soutenant une suprématie chrétienne fantasmée, ces formations politiques sont les représentants d’un même totalitarisme, basé sur la ségrégation et la division de la société, afin de garantir la supériorité d’un groupe d’individus sur les autres.

 

Le risque de voir arriver au pouvoir de façon épidémique des partis fascistes et amis existe partout en Europe (mouvement Pegida en Europe, Aube Dorée en Grèce,…). Même les Etats-Unis sont concernés avec la popularité croissante d’un Donald Trump qui semble en roue libre dans sa croisade raciste anti-noirs, anti-hispaniques, anti-musulmans, complotiste et anti-femmes.

 

Il est évident que ces deux formes de fascisme, religieuse et politique, islamisme et extrême-droite plus traditionnelle, se renforcent l’une envers l’autre. Tant que l’une existera et se développera, sa sœur ennemie en sortira grandie.

 

FEMEN a identifié et prend pour cible ces deux extrémismes religieux et totalitaires depuis déjà plusieurs années. Réactionnaires, basés sur des textes religieux archaïques ou ayant pour modèle politique le maréchal Pétain, sources d’oppression envers les femmes, les personnes LGBT et d’autres minorités, FEMEN les a démasqué à travers de multiples actions en France depuis 2012. Aujourd’hui, ils sont nos deux plus grands ennemis, envers qui nous n’avons, au contraire d’eux, aucune haine personnelle, mais une détermination sans faille à combattre leurs idées de manière pacifique.

http://www.huffingtonpost.fr/inna-shevchenko/front-antifasciste-femen_b_8915130.html

Inna Shevchenko

Leave a Reply

Be the First to Comment!